Forum de l'association Rêves et Sourires
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le martyr du petit dylan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
isaetdavid
timide
timide


Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: le martyr du petit dylan   Ven 31 Mar - 0:13

STRASBOURG (Reuters) - La réclusion à perpétuité a été requise jeudi à l'encontre de Christophe Beugnot, 21 ans, jugé pour actes de torture et de barbarie suivis de mort sur la personne de Dylan, âgé de 4 ans.

C'est le maximum prévu par la loi. La peine est assortie d'une période de sûreté de 22 ans.

"Si vous ne la prononcez pas aujourd'hui à l'encontre de Christophe Beugnot, c'est une peine qu'on peut supprimer du code pénal", a estimé l'avocat général Manon Brignol en s'adressant aux jurés de la cour d'assises du Bas-Rhin .

L'avocat général a requis 18 ans de prison à l'encontre de la mère de l'enfant, Adeline Marfe, 25 ans, qui partageait la vie de Christophe Beugnot et l'a laissé violenter l'enfant sans réagir. Elle était poursuivie pour privation de soins ou de nourriture ayant entraîné la mort.

"Contrairement à Christophe Beugnot, (Adeline Mafre) a un peu évolué, elle a commencé à faire un travail sur elle-même", a estimé Manon Brignol pour expliquer une réquisition qui reste en-deçà des 30 ans de prison encourus.

Le verdict sera prononcé vendredi.

Christophe Beugnot est accusé notamment d'avoir battu Dylan, de lui avoir infligé des morsures, des brûlures, de l'avoir laissé une nuit entière nu attaché à une chaise devant une fenêtre ouverte avant de le jeter sur son lit, ou de lui avoir fait manger des excréments.

Les faits se sont produits sur une période de quatre mois, correspondant à la cohabitation entre les deux accusés.

Dylan est mort le 3 octobre 2003 à Strasbourg d'une hémorragie du pancréas associée à de multiples traumatismes.

L'avocat général a avoué son "incompréhension" devant "le silence coupable" et "l'indifférence criminelle" d'une mère qui n'avait "pas trouvé la souffrance de Dylan insupportable au point de réagir".

Une femme qui avait pourtant "des amis", "un téléphone sur son lieu de travail" et savait "trouver l'adresse du médecin pour se faire soigner" quand elle était elle-même frappée par son concubin.

"Votre silence a tué. Vous portez vous aussi le sang de votre fils sur les mains", a-t-elle lancé à l'accusée.

Quant à Christophe Beugnot, qui a continué à nier au long de neuf jours d'audience, et qui avait déjà été condamné en 2002 pour des violences sur un bébé, elle l'a jugé "irrécupérable".

"C'est un homme qui sème le malheur autour de lui partout où il passe", a-t-elle dit. "On a malheureusement l'impression qu'il incarne le mal absolu".

Christophe Beugnot avait 19 ans, Adeline Marfe 23 ans, au moment des faits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.connaitre-ses-droits.com/
isaetdavid
timide
timide


Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: le martyr du petit dylan   Ven 31 Mar - 0:16

Perso je sais je vais encore choque mais je m'en fou

C'est un meurtre un meurtre de gosse ce qui est a mes yeux le pire de tout Franchement je dis dommage que la peine de mort ne soit plus et encore ca aurait ete trop doux Il n'y a pour moi aucune circonstances attenuantes le gars merite aucune pitie aucune clemence rien Mais qu'on le lache au milieu d'une foules de mere et pere de famille qu'on le lynch en public qu'on lui fasse subir ce qu'il a fait a ce gosse Je peux dire et meme si je choque je m'en fou que je ferai partie de cette foule

Ce genre de gars me donne envie de vomir quand a la mere je suis desolée mais c'est guere mieux pour moi elle est complice elle n'a pas jouai son role de mere elle a ete egoiste tout simplmenet prefere sa petite personne ne voir qu'a se proteger au lieu de sauver son gosse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.connaitre-ses-droits.com/
caline
imbattable
imbattable
avatar

Nombre de messages : 2717
Age : 44
Localisation : loiret
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: le martyr du petit dylan   Ven 31 Mar - 0:20

je suis tout a fait d'accord avec toi c'est horrible de faire sa un petit etre sans défence, la peine de mort devrais exister dans c cas la
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marybess
Admin
avatar

Nombre de messages : 7900
Age : 37
Localisation : loiret
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: le martyr du petit dylan   Ven 31 Mar - 3:34

isaetdavid a écrit:
Mais qu'on le lache au milieu d'une foules de mere et pere de famille qu'on le lynch en public qu'on lui fasse subir ce qu'il a fait a ce gosse Je peux dire et meme si je choque je m'en fou que je ferai partie de cette foule


ca je suis entièrement d'accord , mais avant qu'on lui fasse subir tout ce qu'il a fais subir a Dylan et apres on le lache dans la foule de parent

et j'te rassure j'en ferai parti aussi
s'attaquer a un gosse non mais ca me revulse ca
c'est horrible ce que ce gamin a enduré

et la mère quelle c*****
elle m'errite le meme traitement
car laisser faire ca à sa chair à son sang

que quelqu'un s'attaque à mes bébé et tu va voir de quoi je me chauffe
j'attendrai pas la justice ca c'est sur !!!!!!

_________________


Site internet de Rêves et Sourires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revesetsourires.actifforum.com
isaetdavid
timide
timide


Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: le martyr du petit dylan   Ven 31 Mar - 3:41

c'est ce que j'ai toujours dit j'ai 4 momes qu'on touche a un de leur cheveux et je commets l'irreparables
On touche pas à un gosse c'est ce qu'on a de plus pure et d'innocent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.connaitre-ses-droits.com/
Marybess
Admin
avatar

Nombre de messages : 7900
Age : 37
Localisation : loiret
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: le martyr du petit dylan   Ven 31 Mar - 23:45

Affaire Dylan : 17 ans pour la mère, perpétuité pour le concubin


La Cour d'assises du Bas-Rhin a condamné vendredi à la réclusion criminelle à perpétuité le beau-père de Dylan, et à 17 ans de réclusion la mère de cet enfant de 4 ans, mort en 2003 à la suite de violents sévices




La Cour d'assises du Bas-Rhin a condamné vendredi à la réclusion criminelle à perpétuité le beau-père de Dylan, et à 17 ans de réclusion la mère de cet enfant de 4 ans mort en octobre 2003 à Strasbourg à la suite de sévices d'une violence extrême.

Le jury, qui a prononcé son verdict à l'issue de près de sept heures de délibéré, n'a pas imposé à Christophe Beugnot la peine de sûreté maximale de 22 ans requise par l'avocate générale. Le tortionnaire de Dylan, qui n'a pas cillé à l'énoncé du verdict, ne pourra cependant espérer sortir avant 18 ans, un délai incompressible prévu par la loi en cas de condamnation à la perpétuité, a précisé son avocat Me Patrick Rodier.

"Je ne me souviens pas trop de ce que j'ai fait"

Adeline Marfe encourait jusqu'à 30 ans de prison pour avoir privé son fils des aliments ou des soins qui auraient permis sa survie. Mais seuls 18 ans avaient été requis à son encontre, le ministère public ayant estimé que si elle s'était effectivement "associée à la terreur" que faisait régner son compagnon, elle n'avait aucun antécédent et semblait avoir entamé "un travail sur elle-même".

L'imposant Christophe Beugnot, 21 ans, a passé l'ensemble du procès à nier avec détachement les faits pour lesquels il a été condamné, avant de finir par demander "pardon" vendredi matin. "Je ne me souviens pas trop de ce que j'ai fait", a-t-il ajouté le regard vide. "Si la peine de mort existait, je l'aurais demandée. J'ai tenté plusieurs fois de me suicider dans ma cellule".

Entre deux sanglots, Adeline Marfe, 25 ans, a pour sa part indiqué regretter "profondément ce qui s'est passé", reconnaissant qu'elle n'avait "pas su protéger Dylan". Et cette petite femme ronde d'espérer "que ce procès aura servi pour que plus jamais une chose pareille n'arrive".

Dylan est mort le 3 octobre 2003 sous les yeux de son frère Tino, 6 ans à l'époque et aujourd'hui placé dans un foyer. Les médecins légistes recenseront quelque 73 bleus, brûlures de cigarettes, cicatrices et lésions au terme de son calvaire dans le huis-clos familial, qui a commencé avec l'installation fin juin 2003 de Christophe Beugnot au domicile d'Adeline Marfe.

Ce garçon "vif, attachant, un peu casse-cou", a payé de sa vie d'avoir "tenu tête, du haut de son mètre", à ce nouveau beau-père qui exigeait de lui qu'il l'appelle "papa", avait conclu l'avocate générale. "Beugnot n'est qu'un être fruste, primitif, à la limite de la débilité" marqué par les violences et les viols dont il dit avoir été victime dans sa famille, a plaidé Me Rodier, en demandant à la Cour d'avoir "un sursaut d'humanité" avant de l'envoyer "à la mort judiciaire".

Cet "authentique sadique"

Mais les débats ont été dominés par les interrogations sur le rôle de la mère, que l'avocate générale a avoué avoir plus de mal à comprendre que celui de "l'irrécupérable" Christophe Beugnot, cet "authentique sadique".

Pourquoi n'a-t-elle rien entrepris pour sauver son fils, allant jusqu'à cacher ses bleus des regards extérieurs, effacer les traces de sang sur les murs, et raconter froidement aux médecins qu'il était mort en tombant du lit ?

Pour l'avocate générale, Adeline Marfe, décrite par les experts comme "immature et infantile", a sacrifié son fils "par amour" et assisté à son martyre d'un oeil "indifférent, complaisant, pour ne pas dire complice".

Son avocat, Me Gilbert Collard, a avancé qu'elle était prisonnière de "la peur, la honte, la soumission", déjà vécues à 15 ans lors de sa première initiation sexuelle par un sadique. "Elle a aussi, à sa manière, été la victime de Beugnot" qui la battait et la menaçait.

Avant cette "rencontre funeste et diabolique", elle "était une mère modèle, parfaite", a affirmé Me Collard, estimant que le silence des voisins et la réaction trop tardive des services sociaux avaient agravé son "enfermement dans l'enfermement". (AFP)

_________________


Site internet de Rêves et Sourires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revesetsourires.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le martyr du petit dylan   

Revenir en haut Aller en bas
 
le martyr du petit dylan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pierre-enfant-martyr
» petit craquage mais bien ciblé !
» L'histoire de petit Louis
» petit morceau de tendresse
» Un petit écureuil très curieux...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rêves et Sourires :: Un peu de détente :: Les actualités-
Sauter vers: