Forum de l'association Rêves et Sourires
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Marion raconte le meurtre de Romain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marybess
Admin
avatar

Nombre de messages : 7900
Age : 37
Localisation : loiret
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Marion raconte le meurtre de Romain   Jeu 18 Mai - 14:37

Marion raconte le meurtre de Romain


Face à un meurtrier qui n'a toujours pas expliqué son geste, évoquant l'alcool, un sentiment d'offense ou la fatalité, la petite amie du jeune Romain a détaillé mercredi précisément les circonstances du crime. Selon elle, il n'y avait pas l'ombre d'une offense - et le meurtrier n'était pas ivre.




"Je n'avais pas l'intention de tuer ou de commettre un crime, je voulais tout simplement donner un coup", a affirmé mercredi Hamadi Ed-Debch, le Marocain de 21 ans jugé par la cour d'assises du Vaucluse pour l'assassinat du jeune Romain à Avignon, en juillet 2004. Au deuxième jour de son procès, Ed-Debch, qui a appris un peu le français en détention mais s'exprime avec l'aide d'un interprète, maintient pour justifier son geste qu'il s'est senti "insulté" par Romain, lorsque l'adolescent de 14 ans lui a refusé la cigarette qu'il lui demandait par gestes. "S'il n'y avait pas eu une offense que j'ai sentie envers moi, je n'en serais pas arrivé là", a-t-il assuré.

Marion, la petite amie de la victime, âgée de 13 ans à l'époque, qui relate avec une extrême précision le déroulement de cet après-midi du 17 juillet 2004 où Romain a été tué de deux coups de hachette dans le crâne, est pourtant formelle. "Romain a juste dit 'non, désolé on ne fume pas', rien d'autre. Je ne vois pas ce qui aurait pu être insultant", répète-t-elle à la barre. Selon elle, Hamadi Ed-Debch n'a d'ailleurs manifesté aucune rancoeur avant de continuer sa route. Elle ne s'est donc pas inquiétée de le voir repasser en sens inverse, une trentaine de minutes plus tard, le long de la digue de l'île de la Barthelasse, au milieu du Rhône en face des remparts d'Avignon. Marion a soudainement entendu Romain crier "aïe", l'a vu s'affaisser sur la digue où les deux jeunes étaient assis.

"J'ai vu la flaque de sang, ses yeux ouverts"

"Je me suis tournée, j'ai vu M. Ed-Debch avec la hache et par réflexe je me suis enfuie", raconte Marion, partie civile au procès. Elle perd une chaussure, trébuche et se fait rattraper par l'accusé qui la relève en lui tenant le bras, brandissant toujours sa hachette à la main. "Il m'a fait signe de me taire, je lui ai montré la moto (de Romain) pour voir si c'était ça qu'il voulait et il a fait oui de la tête", poursuit Marion. Avec l'aide de l'adolescente, qu'il menace mais ne brutalise pas, il démarre l'engin et met le casque. Il s'enfuit, avec à peine un regard pour la victime. La vision continue de hanter Marion, un an et demi après les faits. "J'ai vu la flaque de sang, ses yeux ouverts, le crâne ouvert", lâche-t-elle avant de fondre en larmes.

Avec aplomb, elle a également réfuté les déclarations d'Ed-Debch tentant d'expliquer son geste par des doses massives d'alcool ingurgitées peu auparavant. "Il marchait droit, il ne sentait pas l'alcool. Quand il a monté la digue derrière nous pour venir nous agresser, il n'a pas fait de bruit", se souvient-elle. S'appuyant sur les témoignages des enquêteurs du SRPJ de Montpellier, l'avocat général Raymond Morey a également souligné l'absence de preuves de cette consommation d'alcool. Ed-Debch, qui lors de l'instruction évoquait plusieurs bouteilles de différents breuvages, aurait tout juste avalé une gorgée de pastis quelques heures plus tôt, en compagnie d'un vagabond qui campait.

Selon les témoignages de ses proches au Maroc, qu'il avait quitté sept mois plus tôt pour une vie d'errance clandestine en Espagne et dans le sud de la France, il ne buvait jamais. Il l'avait lui-même spontanément affirmé à un médecin qui l'examinait dans un centre de rétention. Ed-Debch reconnaît les faits, mais nie avoir prémédité son acte. Il encourt la réclusion à perpétuité. Le verdict est attendu vendredi.

_________________


Site internet de Rêves et Sourires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revesetsourires.actifforum.com
Marybess
Admin
avatar

Nombre de messages : 7900
Age : 37
Localisation : loiret
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Marion raconte le meurtre de Romain   Jeu 18 Mai - 14:38

on refuse de donner une cigarette et on recoit un coup de machette
logique non??? Shocked

_________________


Site internet de Rêves et Sourires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revesetsourires.actifforum.com
caline
imbattable
imbattable
avatar

Nombre de messages : 2717
Age : 43
Localisation : loiret
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Marion raconte le meurtre de Romain   Jeu 18 Mai - 23:19

jr suis tout affait d'accord avec toi
parreil tu ne veut pas donner ton portable on te mascacre sa aussi c normal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marybess
Admin
avatar

Nombre de messages : 7900
Age : 37
Localisation : loiret
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Marion raconte le meurtre de Romain   Dim 21 Mai - 15:30

Hamadi Ed-Debch, clandestin marocain de 21 ans, a été condamné vendredi soir à 25 ans de prison assortis d'une peine de sûreté des deux tiers, par la cour d'assises du Vaucluse. Romain, collégien de 14 ans avait été tué à coups de hachette en juillet 2004.

La maman du jeune Romain a crié "assassin" avant de s'effondrer sur son banc. Hamadi Ed-Debch, clandestin marocain de 21 ans, a été condamné, vendredi soir, à 25 ans de prison assortis d'une peine de sûreté des deux tiers, par la cour d'assises du Vaucluse à Avignon pour avoir assassiné Romain. Il a été également condamné à une interdiction définitive du territoire français à sa sortie de prison.

Ce collégien de 14 ans avait été tué à coups de hachette en juillet 2004 à Avignon. Selon l'accusation, son seul tort a été de n'avoir pu offrir à son agresseur la cigarette réclamée.

Une peine trop clémente

L'avocat général Raymond Morey avait requis la perpétuité, assortie d'une peine de sûreté de 22 ans contre le jeune marocain, le maximum prévu par le code pénal. A peine le verdict avait-il été annoncé que les proches de l'adolescent ont laissé exploser leur colère. Les injures ont fusé à l'attention des journalistes et des deux avocats d'Hamadi Ed-Debch.

Ces derniers ont violemment été pris à partie par plusieurs dizaines de personnes qui considéraient la peine infligée à leur client trop clémente. L'un de ces proches a détruit le portail de sécurité métallique à l'entrée de la salle d'audience. Les deux hommes se sont réfugiés dans la salle de presse du tribunal.

_________________


Site internet de Rêves et Sourires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revesetsourires.actifforum.com
Annabelle
moin timide
moin timide
avatar

Nombre de messages : 354
Age : 43
Localisation : Muret (31)
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Marion raconte le meurtre de Romain   Lun 22 Mai - 1:08

25 ans........... et encore, il sortira certainement avant!! interdiction du sol français????????? vous croyez vraiment qu'il va respecter ça??? si il veut revenir toujours clandestinement, il reviendra, si il veut tuer une nouvelle fois, il le fera, et là on constatera : il a déjà été condamné 25 ans plus tot... on voit ça tellement de fois, et aucun progrès au sein de la justice... on va finir par plus sortir de chez soi!!!

_________________
http://association-amep.forumactif.com
Venez discuter avec nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.association-amep.org
coccinelle
bavarde
bavarde
avatar

Nombre de messages : 1053
Age : 34
Localisation : Montargis (Loiret)
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: Marion raconte le meurtre de Romain   Lun 22 Mai - 14:41

C'est hallucinant,on se croirait dans un film...un navet!
Comment peut-on libérer un jour un être qui ai commis un acte de barbarie gratuite?...Et si ton enfant sèche ses cours on te menace de t'emprisonner... Shocked
Il n'y a pas un souci quelque part?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marybess
Admin
avatar

Nombre de messages : 7900
Age : 37
Localisation : loiret
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Marion raconte le meurtre de Romain   Lun 22 Mai - 15:39

coccinelle a écrit:
C'est hallucinant,on se croirait dans un film...un navet!
Comment peut-on libérer un jour un être qui ai commis un acte de barbarie gratuite?...Et si ton enfant sèche ses cours on te menace de t'emprisonner... Shocked
Il n'y a pas un souci quelque part?

_________________


Site internet de Rêves et Sourires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revesetsourires.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marion raconte le meurtre de Romain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marion raconte le meurtre de Romain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rouen. Foire St Romain (76).
» St-Romain - Briard et Hoisey : Les contes à ma tante
» Notables et personnalités - Saint-Romain-de-Colbosc
» Saint-Romain de Colbosc CERTAIN GRENET 1769 1770 1771 1773
» Carte de l'Empire romain...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rêves et Sourires :: Un peu de détente :: Les actualités-
Sauter vers: